Les méthodes de production de sa propre énergie

Avec le coût de l’électricité qui ne cesse de monter en flèche, de plus en plus de particuliers veulent passer à la production autonome. Qui plus est, avec toutes les options d’énergies renouvelables existant actuellement, devenir autonome énergétiquement est à la portée de tous. Hyper pratique, économique et surtout écologique, la maison autonome en énergie apparaît comme l’alternative par excellence d’aujourd’hui. Si vous projetez ainsi produire votre propre énergie, découvrez les meilleures méthodes pour le réaliser à travers cet article !

Finaliser la solution qui vous semble adéquate

Les méthodes de production de sa propre énergie

En terme de production d’énergie, nous comptons trois systèmes principaux, notamment l’énergie éolienne, l’énergie solaire via les panneaux solaires et l’hydro turbine.

En ce qui concerne la solution éolienne, l’objectif est de produire de l’électricité grâce à la force du vent. L’installation d’éoliennes ne peut donc être envisagée que si l’habitation est implantée dans une zone exposée au vent. Le rendement obtenu dépend en grande partie de la force du vent et de la taille des pales. En plus de vous faire gagner en autonomie énergétique, cette solution énergétique est surtout pratique. En effet, les éoliennes peuvent se présenter de façon horizontales ou verticales. Un équipement de 5 kW minimum est en mesure d’assurer la consommation moyenne d’un foyer.

Si vous avez jeté votre dévolu sur l’énergie solaire. Et bien, il faut avant tout noter que ce type d’énergie nécessite l’installation de panneaux solaires ou plus précisément de panneaux photovoltaïques. Tel que son nom le laisse entendre, la solution de panneaux solaires consiste à transformer l’énergie provenant du soleil en courant continu. D’après les études, un mètre carré de panneaux photovoltaïque bien orienté produit en moyenne 100 kWh par an.

Enfin, l’hydro turbine constitue la troisième option vous permettant de produire votre propre énergie. Efficace et très pratique également, cette méthode de production d’énergie n’est pas beaucoup exploitée. En effet, l’hydro turbine se base sur la force du courant de l’eau. C’est ce qui assure la production d’énergie.

Pour pouvoir profiter d’une production permanente de courant et sans contrainte, il n’y a pas mal de gens qui choisissent désormais une production mixte. En réalité, de plus en plus de ménage investissent dans une énergie éolienne combinée à l’installation solaire ou hydro turbine ou encore les trois en même temps.

Produire sa propre énergie : les étapes à proprement parler

Dans la production d’énergie propre et renouvelable, l’utilisation d’un générateur de courant est toujours indispensable. Ce générateur de courant peut ainsi être un panneau solaire photovoltaïque qui transforme les rayons solaires en électricité. Ou une éolienne qui transforme la force motrice du vent en électricité. Et encore une hydro turbine qui convertit la force motrice du vent en électricité.

Et puisqu’avec ces systèmes, on n’est pas sûr de profiter du courant électrique de façon permanente et constante, il faut donc aussi un réservoir de courant en complément. En parlant de réservoir, les batteries restent des choix judicieux. Pour pouvoir augmenter la capacité de votre réservoir, il vous suffit d’investir dans plusieurs batteries. Ces batteries se rempliront en fonction de la force du vent, du soleil ou de l’eau. Aussi, pour que la tension de la batterie puisse être compatible avec tous les appareils ménagers, l’utilisation d’un convertisseur de tension est également recommandée. Le convertisseur convertira ainsi le courant continu de la batterie en courant 220 Volts alternatif.

Seulement, la règle d’or en matière de production d’énergie est qu’il ne faut pas consommer plus que ce que vous avez produit. Cela risquera de mettre votre batterie à plat et donc de tomber en panne de courant.